Saalion VanLife

[Interview] Florian et Chloé

Interview de Florian et Chloé

Interview de Florian et Chloé. Un beau Ducato très bien aménagé! Avec de beaux projets

L'interview

| Présentez-vous |

Nous sommes Florian et Chloé, d’origines Deux-Sévriennes et en couple depuis deux ans mais nous nous connaissons depuis 11 ans.

Florian a 26 ans et pour ma part j’ai 24 ans.

Florian est charpentier et moi je sors des études après avoir obtenu mon Master en International Event Management en Aout 2021. Florian a arrêté de travailler en Octobre 2021 afin de nous consacrer pleinement sur l’aménagement du camion.

Le choix du van : Nous voulions soit un Ducato, Sprinter, Crafter ou Iveco et nous avons trouvé ce Fiat Ducato L4H2, 130 Multijet de 2016. Le beau-père de Flo connaissant bien la mécanique nous avait validé ce modèle car plutôt fiable en matière de motorisation. De plus, nous voulions un fourgon assez haut pour tenir debout et assez long pour faire un coin salle de bain.

 

Les équipements du van : Premièrement nous avons aménagé ce van pour deux personnes uniquement. Ensuite, il était primordial pour nous d’être autonome au maximum, donc nous avons 140L d’eau (jamais assez ahah) et deux batteries de 220 Ah chacune avec 600W de panneau solaire. Pour autant, si nous ne voyons pas le soleil pendant 3-4 jours à la suite, nos batteries ne suffisent plus. Et pour finir nous avons fait poser un chauffage chauffe-eau WEBASTO. L’eau propre, le Webasto et la partie électricité se trouvent dans la soute du camion, sous le lit.

 

Concernant l’aménagement en lui-même, nous avons un coin lit, un coin cuisine, un coin douche/toilette, une partie banquette avec une table. En plus de ça, nous avons le garage, donc toute la partie sous le lit où il y a du rangement.

 

De plus, nous avons aménagé ce van comme un petit appartement afin de ne pas se sentir limité, c’est pour cela que nous avons un combiné four/gaz Dometic, un frigo à compression Dometic de 104L. Il y a aussi beaucoup de rangement afin d’y mettre tout ce dont nous avons besoins et pour finir il était important pour nous d’avoir des toilettes et une douche fixe.

 

Les petits plus :

       Nous avons fermé complètement entre la cabine et la caisse car je ne voulais pas avoir l’impression d’être dans un véhicule h24. En revanche, nous y avons fait une petite trappe en cas de départ très précipité. Par exemple, si des personnes mal attentionnées seraient aux alentours du camion.

       Les ouvertures du camion sont essentielles car elles permettent d’aérer le fourgon et d’avoir une vue sur l’extérieur. Nous avons même un lanterneau qui sois rejette l’air du camion ou au contraire souffle de l’air de l’extérieur.

       Le four, que nous utilisons presque tous les jours est vraiment devenu essentiel pour la cuisine.

       Concernant la sécurité du camion, nous avons installé des serrures boules manuelles. De plus, j’ai acheté un traceur GPS. 

| Quand, comment et pourquoi vous vous êtes lancé dans l'aventure de Van'Lifer? |

Quand : Depuis que nous somme officiellement en couple, ce projet d’aménager un van a pris tout son sens, nous avons donc acheté le fourgon en Août 2020.

D’ailleurs avant même que nous soyons ensemble, c’est un projet que nous avions en tête mais en solo. Comme quoi les choses sont parfois bien faites.

Comment : Après plusieurs recherches et quelques déplacements, c’est finalement grâce à la plateforme LeBonCoin que nous avons trouvé le fourgon.

Pour l’aménagement nous avons pu compter sur le beau-père de Flo (Phiphi) qui possède un garage avec énormément d’outils à disposition et de la place pour travailler.

Ensuite, nous avons fait des plans cotés grâce à mon beau-père (Didier) qui possède à logiciel adapté.

Pour le choix des matériaux, les différents groupes Facebook nous ont beaucoup aidés et inspirés.

Pourquoi : Nous voulions absolument voyager tout en ayant notre « chez nous ».

À la découverte des pays et leurs différentes cultures.

Mais surtout il était impensable pour nous de se poser en maison/appartement pour le moment.

Grâce à mes études j’ai eu l’occasion à plusieurs reprises de m’expatrier dans différents pays en Europe et en Asie et le voyage est devenu une vraie passion.

D’un point de vue personnelle c’est souvent à l’étranger que je me sens le mieux, bien que je sois très proche de ma famille et que j’aime particulièrement la France.

Le but est de vivre dans notre van et donc de n’avoir aucune limite de « où » nous habitons.

Le van nous permet donc de changer d’endroit au gré de nos envies et de notre soif de découverte.

| Quels sont vos périples déjà faits? |

Nous sommes allés en Décembre 2021 à Piau Engaly pendant deux semaines. Oui, après deux ans sans ride il nous fallait au moins ça ahah. Et là, nous finissons notre périple Breton, nous avons fait toutes les côtes bretonnes, de Saint Nazaire à la Normandie. Et actuellement nous sommes en Normandie vers Bayeux.

| Et vos péribles de prévus? |

Nous rentrons chez nous à Niort dans quelques jours car nous avons des rendez-vous, entre autres récupérer nos passeports en cours de production. Ensuite, direction les Alpes et la Suisse où nous espérons trouver du travail pour quelques mois afin de repartir direction l’est de l’Europe avec un peu plus de bagage.

| Quels endroits avez-vous particulièrement appréciés? |

Pour le moment nous n’avons pas fait énormément de route avec le van mais bien sûr que de retourner à la montagne nous a fait un bien fou. Pour la Bretagne, nous avons particulièrement apprécié les côtes du Finistère.

 

| Une anecdote à nous raconter? |

En direction de la Bretagne, on partait tard de Niort et nous nous sommes arrêtés à environ 1h30 de chez nous.

Trop content de se retrouver dans le camion, on apprécie notre soirée et on va se coucher. Le matin le chauffage soufflait du froid et à -4° dehors on le sentait bien.

On l’éteint et on rallume, toujours froid. On ne comprend pas, on panique un peu et on décide donc de faire demi-tour et de rentrer à Niort.

On demande à notre entourage qui potentiellement si connaît pour nous aider mais rien à faire.

Il nous restait un quart de gasoil donc on décide d’en remettre et le chauffage refait miraculeusement du chaud ! En effet, le tuyau relié au gasoil du camion qui fait fonctionnement le chauffage n’a pas été mis au plus profond et on s’est fait juste avoir.

Un aller-retour pour rien…

| Qu'est-ce que vous aimez dans la vie de Van'Lifers? |

Ce qu’on aime avant tout c’est de se sentir libre, libre de choisir où nous souhaitons aller, libre de choisir ou nous voulons travailler et ne pas ressentir la pression du quotidien.

| Des conseils pour les futurs Van'Lifers? |

Surtout de ne pas avoir peur de se lancer dans un aménagement, certes c’est du travail et de l’investissement mais ça reste accessible à tous.

Pour la Vanlife en elle-même, nous n’avons pas de conseil à donner pour le moment car nous avons passé encore trop peu de temps sur les routes.

Mais avant tout, je pense qu’il est important de s’intéresser à la vie en van, en couple ou en famille afin de s’assurer que cela vous conviendrait.

Aujourd’hui, il y a beaucoup de livres et même des podcasts qui présentent la vie en van sous toutes ses formes.

| Des idées à donner pour agrandir la communauté de Van'Lifers? |

Désormais nous pouvons trouver beaucoup de sites internet et de groupe Facebook consacré à la Vanlife.

Pourquoi pas une application qui permettrait d’échanger et d’organiser des meets-up et de l’entraide que ce soit pour l’aménagement ou pour la vie en Van avec des rencontres entre Vanlifers.

| Sur quel réseau social/site Web on peux vous suivre ? |

Nous avons fait le choix de ne pas exposer notre voyage au « grand public », donc il est aujourd’hui impossible de nous suivre.

En revanche, nous restons très disponibles pour différentes questions ou rencontre pour discuter aménagement, VASP, vie en van etc… Pour cela, vous pouvez m’envoyer un message via Messenger : Chloé Nnea.

Laissez un commentaire sur l'interview ci-dessous

Merci de votre lecture, à très vite

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.